Le taux de chômage record pousse les salaires canadiens à la hausse

CVE - Canadian Visa Expert

Un taux de chômage record a été enregistré au début de l’année 2022, alors que l’économie canadienne poursuit son redressement rapide après la pandémie mondiale.

En conséquence, le taux de chômage canadien a atteint le niveau le plus bas de 5,3 % – un taux qui n’a été connu qu’en 1976.

Bien qu’environ 15 300 emplois canadiens aient été créés en avril, les économistes s’attendaient à ce qu’environ 40 000 emplois soient créés.

Néanmoins, Canadian Visa Expert peut confirmer que les récentes créations d’emplois ont fait baisser encore plus le taux de chômage, qui a atteint le niveau le plus bas jamais enregistré, soit 5,2 %, selon les données de Statistique Canada.

Notamment, la plupart des créations d’emplois ont eu lieu principalement en Alberta et dans les provinces de l’Atlantique.

Des salaires en hausse mais un changement dans la structure des emplois

Le déséquilibre frappant de l’économie a entraîné une nouvelle répartition des emplois à temps plein et à temps partiel. Alors que l’économie connaît une baisse des emplois à temps plein, on observe une augmentation des emplois à temps partiel.

Selon Canadian Visa Expert, l’économie a remplacé plus de 30 000 emplois à temps plein par 50 000 emplois à temps partiel. Cependant, il y a également eu une augmentation apparente des salaires.

Voici des preuves qui montrent que les salaires canadiens poussent plus haut sur l’échelle des salaires. Par exemple, en 2018, environ 40 % des travailleurs canadiens gagnaient moins de 20 $ l’heure, tandis que seulement environ 15 % gagnaient plus de 40 $ l’heure.

Dans le marché du travail d’aujourd’hui, environ 24,5 % des travailleurs canadiens gagnent 40 $ et plus par heure, tandis que seulement 26 % gagnent 20 $ et moins par heure.

0
Emplois canadiens ont été créés en avril
Rate this post